Relissage cutané au laser

Objectif

Améliorer l’aspect visuel de la peau afin qu'elle soit éclatante et en bonne santé, aux moyens d'une "agression" (de type brûlure) contrôlée de l’épiderme et d'une retente dermique par chauffage des fibres de collagène.
 

Principe

Les deux types de laser utilisés actuellement (le CO2 et l’ERBIUM) permettent une agression thermique du tissu en contrôlant l’énergie, la durée et la profondeur de ladite agression. Il s’ensuit une cicatrisation comme après un coup de soleil, entraînant une amélioration des couches superficielles de l’épiderme et une retente plus ou moins importante du derme. Les différences tiennent surtout à la longueur d’ondes et, de ce fait, à l’énergie appliquée. Le laser CO2 a une action sur la profondeur plus énergétique et plus forte que le laser ERBIUM.

Les avantages de cette méthode sont bien sûr l’absence d’incision et de chirurgie lourde, la reproductibilité et l’aisance de la technique. Les inconvénients sont bien sûr l’œdème postopératoire correspondant à l’agression tissulaire et la rougeur occasionnée lors de la période de régénération. Cette période dure quinze jours à un mois avec le laser ERBIUM et en moyenne trois mois avec le laser CO2.

Ces inconvénients peuvent évidemment être atténués par un camouflage de type maquillage utilisable dès qu’une bonne cicatrisation cutanée est constatée.

Les risques sont néanmoins à connaître :

  • infections,
  • cicatrices hypo- ou hyper-pigmentées,
  • cicatrices hypertrophiques, notamment dans la région de l’angle mandibulaire,
  • ectropion ou œil rond éventuel en cas d’énergie trop puissante sur les paupières.

Dans tous les cas de figure, une protection solaire importante est nécessaire pendant les six mois qui suivent cet acte opératoire.
 

Contactez le centre esthétique Penthièvre
ou prenez rendez-vous en ligne.