Injection de comblement

Il existe plusieurs types de produits de comblement : les résorbables, qui ont une durée de vie limitée et qui disparaissent complètement après quelques mois, et les permanents. Le Centre Esthétique Penthièvre n'utilise aucun produit permanent et a développé des techniques utilisant les différents acides hyaluroniques existants sur le marché.
 

Les indications en chirurgie esthétique

Une injection de produits de comblement se propose de corriger, par un moyen simple et rapide, certains signes de vieillissement et certaines disgrâces physiques présents au niveau du visage, en remplissant ou en donnant du volume là où cela est nécessaire.

Les corrections les plus fréquemment effectuées peuvent être réparties en quatre catégories :

  • Sillons : sillons nasogéniens (de l’aile du nez au coin de la bouche), plis d’amertume (du coin de la bouche, de part et d’autre du menton), sillon labio-mentonnier…
  • Rides et ridules : front, “rides du lion” (entre les sourcils), “patte d’oie” (au coin des yeux), joues, menton, “plissé soleil” autour de la bouche.
  • Lèvres : redessiner l’ourlet (contour), épaissir les lèvres si elles sont trop fines, ou les rendre plus pulpeuses.
  • Dépressions (creux) ou manque de volume : pommettes, menton, contour mandibulaire, joues, nez, séquelles cicatricielles (acné, varicelle, traumatismes…)
     

Les effets secondaires

  • Réactions locales post-injections : il a été constaté d'éventuels œdèmes, rougeurs, pâleurs, irrégularités, sensibilités, démangeaisons et ecchymoses. Ces réactions ne sont toutefois que temporaires.
     
  • Poussée d’herpès labial : chez les sujets prédisposés.
     
  • Réaction inflammatoire aiguë ou chronique : cette réaction est possible après une injection secondaire dans une zone ayant déjà été traitée avec d’autres produits, en particulier avec ceux non résorbables.
     
  • Granulomes : bien que rares, ils constituent la complication la plus “classique”. Il s’agit de petits nodules indurés, plus ou moins sensibles, perceptibles au toucher, parfois visibles et inesthétiques, se présentant souvent “en chapelet” le long d’une ligne d’injection.

    Ils correspondent à une réaction inflammatoire localisée pouvant évoluer par poussées. Ils peuvent apparaître quelques jours à quelques semaines après l’injection. Avec les produits résorbables, ils sont beaucoup plus rares (voire exceptionnels avec les acides hyaluroniques) et sont, dans la plupart des cas, spontanément régressifs après quelques semaines – ou quelques mois pour le collagène.

    À l’inverse, les granulomes observés avec les produits non résorbables sont malheureusement plus fréquents, peuvent apparaître plus tardivement (même plusieurs années après l’injection) et sont souvent plus importants et plus durables (persistant parfois sur plusieurs années). C’est pour cette raison que nous n’utilisons aucun produit non résorbable.
     
  • Complications rarissimes : ont été décrits quelques cas de rougeur persistante (durant plusieurs semaines), d’abcès ou de nécrose cutanée, localisés sur un point d’injection.
     

Contre-indications

Il est recommandé d’éviter de pratiquer des injections chez la femme enceinte, chez les patients sous anticoagulants ou sous aspirine, et chez les patients souffrants de collagénoses en phase évolutive.
 

Contactez le centre esthétique Penthièvre
ou prenez rendez-vous en ligne.